‘La soupe à rien’, dans Des albums en maternelle

Extraña reseña, con errores en la anotación de los nombres, que sin embargo es personal y, en consecuencia, me hace toda la ilusión. Parece que la Soupe está gustando mucho en Francia, en una búsqueda de poco tiempo he encontrado muchas reseñas que he colgado y seguiré colgando por aquí. Mil gracias a la traductora, Marion Duc.

La soupe à rien – Darabuc – Rashin Kheiriyeh – OQO (juin 2011) coll. O
L’auteur reprend une ancienne recette, la soupe au caillou mais la retravaille avec humour et modernité … Le résultat est une fable dont les enfants apprennent l’importance du partage et de solidarité. Et puis ils découvrent que, pour surmonter les situations de détresse et les difficultés, il faut souvent juste un peu d’ingéniosité et d’imagination.
Les protagonistes, comme dans la plupart des fables, sont des animaux. Dans ce cas, Mary et John Jack Foxy, escrocs, arrivent aux portes d’un palais habité par Jean Rat, un rat gourmand et avare à qui John et Mary vont proposer de préparer une soupe merveilleuse, de la soupe à rien.
L’auteur joue avec la symbolique des personnages, comme le renard et le chat qui sont, dans l’imaginaire collectif, intelligents et rusés et le rat, traditionnellement avare.

Anuncios

Deja un comentario

Archivado bajo Álbum ilustrado, Contes en français, Traducciones, Tres han de ser?

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s